Défi d’avenir – citation de Danielle Haché

« Le défi actuellement est de faire en sorte que la société québécoise soit consciente que, malgré les avancées, l’homophobie perdure : se manifestant parfois de façon évidente (ex. : dans l’humour ou par le rejet de la famille), mais aussi de façon plus insidieuse, notamment par la persistance de l’hétérosexisme, qui prône l’hétérosexualité comme norme sociale ou comme orientation sexuelle étant supérieure aux autres. L’État québécois doit maintenir son rôle de chef de file dans ce domaine et s’assurer de la mise en œuvre puis de la pérennité des mesures établies dans le Plan d’action gouvernemental de lutte contre l’homophobie, et ce, jusqu’à ce que la majorité des personnes LGBT vivent de façon ouverte et harmonieuse, sans crainte d’être jugées, stigmatisées voire violentées en raison de leur orientation sexuelle. »

Danielle Haché, agente de planification, de programmation et de recherche pour la Direction de santé publique de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine